Une école du groupe IGS

La Cité du Vin à Bordeaux : le nouveau haut lieu de l’événementiel



C’est un travail de haute voltige. A presque 55 mètres de haut, les agents de Coveris, société spécialisée dans les façades vitrées et les verrières architecturales, ont bouclé il y a peu les couvertures en verre de la tour de la Cité de Vin à Bordeaux. Résultat ? Une œuvre futuriste sur les quais de la Garonne, au pied du Pont Chaban-Delmas, fin prête pour accueillir ses premiers visiteurs le 1er juin 2016. Après la Cité de la Gastronomie de Lyon, c’est au tour de Bordeaux de dévoiler son petit bijou architectural, qui devrait étoffer l’offre événementielle de la capitale mondiale du vin.

Entre musée et parc à thème

C’est en 2009 que le projet de construction d’un centre culturel et touristique dédié au vin verra le jour. A mi-chemin entre le musée et le parc à thème, la Cité du Vin a nécessité la création d’une association regroupant les parties prenantes de la région et d’une fondation pour la culture et les civilisations du vin, le déblocage de plus 81 millions d’euros et même un amendement à la loi Evin pour contrer les critiques virulentes de l’Association nationale de prévention en alcoologie et en addictologie (ANPAA). Déjà élue meilleure destination européenne en 2015 devant Lisbonne et Athènes, Bordeaux souhaite capitaliser sur son attractivité croissante (6 millions de touristes en 2015 contre 2 millions en 2000) et compte faire de sa Cité du Vin un véritable levier de l’œnotourisme, dans l’objectif d’attirer 450 000 à 600 000 visiteurs annuellement. Immersif et ludique, cet espace de 3000 m² devrait abriter 19 espaces thématiques, que l’on pourra découvrir en compagnie d’un « guide de voyage robotisé », un genre de smartphone équipé d’un casque pour naviguer en toute simplicité dans l’antre de la Cité.

Des belles opportunités pour l’événementiel

Outre sa vocation culturelle, la Cité du Vin devrait étoffer l’offre événementielle de la région, avec notamment un espace d’exposition temporaire, des ateliers thématiques autour du vin et des dégustations des meilleurs crus bordelais. Perché à quelque 35 mètres de haut, offrant une vue imprenable sur la ville, le Belvédère (privatisé) devrait très vite s’ériger en vedette de la Cité du Vin, pour accueillir jusqu’à 250 personnes en cocktail dans un cadre reposant. Il en est de même pour l’auditorium Thomas Jefferson, le parcours permanent ainsi que les ateliers de dégustations qui devraient également être privatisés. L’offre est complétée par des espaces de réception modulables (250 personnes), des salles de réunion (jusqu’à 70 personnes), un restaurant panoramique au 7e étage et une cave et bar à vins. Pour son ouverture, la Cité du Vin recrute !

Vous êtes intéressés par les formations événementielles ? Découvrez le programme du Bachelor ICD spécialisation Event Management de l’International Business School.

Event Lab découvrez les projets personnels et les travaux professionnels des élèves de l’ICD

EvenTrends